login
mot de passe

Mot de passe oublié ?
Photographies Aviso La Grandière
Photos Aviso La Grandière
Accueil      Présentation  (Mettre à jour)      Forum      Actualité / Historique      Réseau      Photographies (Ajouter une photo)      

La Grandière entre Dakar et Rio - Novembre 1957 - Jeanne d'Arc 1957-58 Photo EV2 Philippe Guillot

1958 - Escale à VENISE BERTIN Jean Claude Motel à bord de "La GRANDIERE"

Campagne 1956 à 1958





Campagnes 1956 à 1958

1956 la grandière

Cie Trans et Bosco La grandière 49/51

1948

1948 en Indochine LA GRANDIERE


LA GRANDIERE 1958

LA GRANDIERE 1956

1949

1946







Photo ramenée par mon père, Crabot Edouard, en 1948





la Grandière

Photo donnée par mon père en 1948


L'aviso colonial La Grandière à la fin de la guerre. Avec l'embarquement de radars et de sonars, l'hydravion d'observation devenu inutile a été débarqué. La place et le poids ainsi gagné ont été mis à profit pour renforcer l'artillerie anti-aérienne (photo : Collection Edouard Crabot)


L'escorteur de 2ème classe La Grandière en 1953 (Photo : R.M. Scott)


L'aviso colonial La Grandière pendant la seconde guerre mondiale. Cette photo a été prise entre juillet 1940 et décembre 1942, comme le montrent les marques de neutralité de la marine de Vichy, aux couleurs françaises, peintes sur les pièces n° 2 et 3 de 138 mm. (collection Edouard Crabot)

Détente dans un poste d'officiers élèves sans doute en attente d'être permissionnaires puisque les "midships" portent la tenue 22.

Les "midships" s'habituent au roulis.

L'aviso colonial La Grandière après l'armistice de 1940. Il porte les marques de neutralité aux couleurs françaises sur les pièces 2 et 3. Son indicatif visuel A 61 indique que c'est un aviso (A) qui appartient à la le 6ème division (6) est qui est le premier dans l'ordre (1). L'indicatif visuel est de couleur brun-rouge, souligné de noir. (Commentaire Daniel Maurice.Photo X)

L'aviso colonial La Grandière à la fin de la guerre. Remarquez la longueur de le flamme de guerre....

Un poste d'officiers élèves au temps où l'escorteur La Grandière était la conserve de la "Jeanne".

Bonnet de marin avec le ruban légendé "La Grandière". Vue la tenue du "bacchi" il s'agit sans nul doute de celui du batral (BAtiment de TRAnsport Léger) "La Grandière" actuellemement en service et non celui de l'aviso colonial qui fut longtemps la conserve de la vieille "Jeanne"(1932-1964). (Commentaire Daniel Maurice. Photo X)

L'aviso colonial La Grandière à la fin de la guerre.

Vue de détail de la partie centrale de l'Aviso colonial La Grandière

L'escorteur La Grandière secoué par la houle....
Partenaires : Rencontres - Sortir, organiser son temps, rester en contact - Service à la personne - Babysitting - Emploi-retraite - Job étudiants - Annoncer une soirée - Aéronavale - Aéronautique navale - Aéronautique - Sous-marins - Maistrance - Cercles militaires - Cercles des Armées - Sortir et rencontrer sur Sortie-privée.net

©alabordache.fr 1997-2009 Tous droits réservés
Le site www.alabordache.fr est déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1109256
En application de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art. 26 de la loi), d'accès (art. 34 à 38 de la loi), et de rectification (art. 36 de la loi) des données vous concernant.