login
mot de passe

Mot de passe oublié ?
Présentation, caractéristiques Dragueur Côtier Verseau
Présentation Dragueur Côtier Verseau
Accueil      Présentation  (Mettre a jour)      Forum      Actualité / Historique      Réseau      Photographies      Aide
La Marine nationale en Photo : Dragueur Côtier Verseau
Présentation, caractéristiques Dragueur Côtier Verseau Retour
Ajouter une nouvelle caractéristique

Présentation générale : Modifier
Le Verseau appartient ? une s?rie de 37 dragueurs de mines c?tiers construits en France sur les plans des dragueurs britanniques classe "Ton" et appel?s types "D " ou "Europe occidentale", et en France, type "Sirius" du nom du premier de la s?rie. Seize sont financ?s par les Etats Unis au titre du pacte d'assistace mutuel et 3 de ces derniers sont livr?s ? la marine Yougoslave. La coque est en bois et les membrures en duralumin. L'emploi de mat?riaux en alliage anti-magn?tique est largement utilis?. Seize sont propuls?s par des diesels Pielstick et les 18 autres par des g?n?rateurs ? pistons libres Sigma "Pescara" et turbines ? gaz Rateau ou Alsthom. Le Verseau fait partie des 16 dragueurs construits sur fonds am?ricains.
Déplacement : Modifier
420t
Longueur : Modifier
46,30 m
Largeur : Modifier
8,50
Tirant d'eau : Modifier
2,50
Numéro de coque : Modifier
M757
Date admission au service actif : Modifier
1957
Date retrait service actif : Modifier
juin 1988
Date lancement : Modifier
30 septembre 1956
Nombre d'officiers : Modifier
3
Nombre d'officiers mariniers : Modifier
6 (avant le repyramidage des grades de 1974)
Nombre de quartier-maîtres et matelots : Modifier
28 (avant repyramidage des grades de 1974)
Propulsion : Modifier
2 moteurs diesel SGCM Pielsick suraliment? 16 cylindres (1000 cv unitaire) accoupl?s ? 2 r?ducteurs embrayeurs inverseurs MESSIAN entra?nant chacun une h?lice ? pales fixes.
Energie : Modifier
1 groupe électogène de drague de 550 cv ; moteur SGCM Pielstick 12 cylindres en V (non suralimenté) avec volant d'inertie placé après la génératrice. 3 groupes électrogènes Hispano Hercules pour l'alimentation électrique du bord
Système de combat : Modifier
A R M E M E N T : Origine : 1 canon de 40 mm "Beaufort" sur la plage avant. 1 canon de 20 mm "Oerlikon" de 20 mm sur le roof de drague. Vers 1960 : Le 20 mm remplacera le 40 mm sur le plage avant. La place libéree sur le roof de drague permettra d'y installer 10 petits flotteurs (cochonets) taille 5 autour du touret d'alimentation de la drague acoustique à la traîne. M A T E R I E L - D E - D R A G A G E : -DRAGAGE MECANIQUE : Les dragues sont du type "Oropésa" OD1. Il est possible de draguer en attelé. -DRAGAGE A INFLUENCES : a) Dragage acoustique : Les dragueurs D ont d'abord été équipés de dragues à l'aplomb AM1, AO1 et AP1 puis vers 1960 losque ce type de dragage n'a plus été réglementaire , de dragues AM1et AP1 modifiées. Ils embarquaient également des dragues explosives AE1. b) Dragage magnétique : Au bébut de leurs carrières les dragueurs D ont utilisé des dragues symétriques à boucle MB1, MB3 puis MB4, diffèrente des 2 précédentes que par l'adjonction d'un tronçon quadripôle de 80 mêtres qui éloigne la boucle de l'arrière du dragueur. Lorsque qu'à partir de 1960 le remorquage des dragues acoustiques à la traîne a été rendu réglementaire pour améliorer l'auto-protection, les dragueurs D ont reçu des dragues MB5 dissymêtrique dont la boucle est généralement déployée sur babord.
Port base : Modifier
Brest : 1956 à 1972 - Cherbourg :1972 à 1980 - Djibouti : 1980 à 1981 - Cherbourg : 1981 à 1988
Directement subordonné à : Modifier
Brest : Alflolant. Djibouti : Comar Djibouti - Cherbourg : Flonord.
Mission : Modifier
Draguage des mines mécaniques (à orin) et des mines à influences magnétiques et acoustiques.
Déplacement lège : Modifier
400 tw
Distance franchissable : Modifier
3.000 nautiques à 10 noeuds
Vitesse maximale : Modifier
15 noeuds (route libre)- 9 noeuds (dragage mécanique) 6,5 nds (dragage magnéto-acoustique)
Ville marraine : Modifier
Honfleur (14)
Adresse officielle : Modifier
Batiment détruit.
Historique : Modifier
Le Verseau a ?t? construit aux Ateliers de Constructions M?caniques de Normandie ? Cherbourg. Il est d'abord affect? ? Brest dans la 23?me Didra (division de dragueurs) . puis ? Cherbourg dans la 10?me Didra ? partir de novembre 1972. Dragueur op?rationnel, tout au long de sa carri?re, il participera ? de nombreux exercices de dragages en Atlantique, en Manche et en Mer du Nord avec les marines alli?es. Il sera mis ? contribution pour les op?rations se d?pollution apr?s la catastrophe du Tanio en mars 1980. Le Verseau est d?tach? en Oc?an Indien (Djibouti) de novembre 1980 ? avril 1981. En septembre 1984, il participe ? la surveillance de l'?pave du cargo Mont Louis coul? par abordage devant Ostende, avec une cargaison de produits chimiques. Le Verseau est d?sarm? ? Cherbourg en 1988 et demantel? en 1991.
Bibliographie : Modifier
Recherche réalisée par le CF(R) Daniel Maurice (d'après les livres "La guerre des mines dans la marine Française" du CV De Blois et "Les navires Français de 1960 à 1980"de Jean Moulin)
Commandant : Modifier
Lieutenant de vaiseau Daniel DESHORS 09/04/1983 au 17/08/1984
Retour
Partenaires : Rencontres - Sortir, organiser son temps, rester en contact - Service à la personne - Babysitting - Emploi-retraite - Job étudiants - Annoncer une soirée - Aéronavale - Aéronautique navale - Aéronautique - Sous-marins - Maistrance - Cercles militaires - Cercles des Armées - Sortir et rencontrer sur Sortie-privée.net

©alabordache.fr 1997-2009 Tous droits réservés
Le site www.alabordache.fr est déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1109256
En application de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art. 26 de la loi), d'accès (art. 34 à 38 de la loi), et de rectification (art. 36 de la loi) des données vous concernant.