login
mot de passe

Mot de passe oublié ?
Photographies Dragueur Côtier Véga
Photos Dragueur Côtier Véga
Accueil      Présentation  (Mettre à jour)      Forum      Actualité / Historique      Réseau      Photographies (Ajouter une photo)      



Le Véga refondu en patrouilleur à la mer en 1977

coup de chalut à bord 1978

mon ami Patrick Diot dans le carre des officiers

visite des Allemands a la Pallice suite

cool le quart !!!


apres l'effort le réconfort

escale a Chatam en Angleterre

vue de l'arsenal de Chatam en Angleterre

cool le quart !!!


visite des Allemands a la Pallice

equipe de foot du vega 78/79


match de foot a Corck mai 77




Le vega à la mer 1977

photo de l'equipage

QM1 Maurice mascote du bord en 1978

Le vega à quia à La Pallice photo prise de la plage ar de l'eridan

le Vega dans le perthuis d'Antioche

corvee de pluche




peche au requin

Plage avant

19.. ? : Escale d'une force navale allemande de guerre des mines, avec son bâtiment de soutien logistique.

19.. ? : Escale à La Pallice d'une force navale allemande de guerre des mines .

197? : Une vue de l'arsenal de Chatam (Royaume Uni)

197? : Escale a Chatam (près de Londres) au Royaume Uni.

Le Véga est amarré babord à quai, à l'épi sud de la base sous-marine de La Pallice. "Cool" en tenue d'été, le matelot mécanicien Maurice Bernard profite du beau temps pendant son quart à la coupée. On remarque à ses pieds le chalut qui sert à repêcher les engins du CEL. Derrière lui, le support larguable à distance des 3 jerrikans d'essence pour les moteurs hors-bord est vide. (commentaire : Daniel Maurice- Photo : X)

Patrick Diot prend ses aises au carré des officiers. Le carré des officiers était sans doute l'endroit le plus "chic" du bord. Certes les 3 ou 4 officiers du bord y prenaient leur repas mais c'est dans ce même carré que nous passions la "chambre" ou au rapport, quand nous nous retrouvions sur "la peau de bouc" (Commentaire Daniel Maurice - Photo X)

Notre "le Pacha" aimait bien "surfer" dans les passes du bassin d'Arcachon où le balisage n'était pas toujours fiable à cause des forts courants. Quand le temps le permettait nous relachions à Arcachon pour passer une nuit au calme, puis appareillions le lendemain matin de bonne heure pour poursuivre notre mission au profit du CEL.

1974 : Le Véga dans le perthuis d'Antioche. Il est toujours classé dragueur (M707) mais le matériel mobile de draguage a été débarqué ainsi que le touret d'alimentation de la drague accoustique sur le roof de drague. Plage arrière, des panneaux de chalut ont remplacé les cochonets et autres divergents. (Commentaire Daniel Maurice-Photo X)

La monotone côte landaise avec ses plages de sable qui n'en finissent pas.....(Photo : X)

La machine arrière où était employé Maurice Bernard : A gauche le "martini" qui retransmettait les ordres de la passerelle. A droite, une partie de l'appareil de propulsion. La propulsion etait assurée un système "Pescara" composé de 2 générateurs à piston libre Sigma et 2 turbines à gaz (Alsthom ou Rateau), développant 2.000 cv et entraînant 2 hélices à 3 pales fixes. La vitesse maximum des dragueurs "D" était de 15 noeuds en route libre, 9 noeuds en dragage mécanique et 6,5 noeuds en dragage magnéto-acoustique. (Photo : Maurice Bernard - Commentaire Daniel Maurice)

La plage avant : Le guindeau électrique, le canon "Beaufort" de 40 mm, le roof passerelle, avec au dessus de l'abri de navigation, la passerelle découverte. Sur la passerelle découverte le quart à la mer était assuré par l'officier de quart (l'off. en second, l'off. en troisième et le patron Chéqua.) Le timonier était veilleur et assurait les veilles optique et phonie. Le Véga peut installer une tente qui protège de la pluie. Ce ne fut pas toujours le cas et je me rappelle de bien pénibles 0 à 4 en plein hiver dans le golf de gascogne sur le Denébola ou j'étais QM2 timonier en 1966, transis de froid et trempé jusqu'aux os. Quel bonheur, à la fin du quart, de retrouver la chaleur de sa couchette malgré l'odeur fétide du poste, après s'être gelé les "bonbons" 4 heures durant en ayant parfois "dégueulé ses tripes". (Photo : X. Commentaire Daniel Maurice)

L'abri de navigation du Véga. Au premier plan, le "Martini", transmetteur d'ordres à la machine (T.O.). A sa gauche la barre. Sur les dragueurs "Pescara", comme le Véga, Il s'agissait d'une manette que l'on orientait à droite ou à gauche (un joystick, dirait t'on aujourd'hui). Les dragueurs "Diesel" gouvernaient avec une barre à roue en bois ou en aluminuim, plus traditionnelle. Au dessus de la barre, le traceur de route "Decca". A droite le compas magnétique de secours "Bianchetti", sous son capot en cuivre. L'abri de navigation n'est plus peint en couleur mate "vert C.O." qui avait pour particularité "d'absorber" la lumière. (Commentaire : Daniel Maurice. Photo : X)

La couchette de Maurice Bernard dans le poste équipage avant : L'équipage disposait de 2 postes de 14 couchettes chacun. Une vraie couchettte avec un sommier à ressort et non simple une toile transfilée. Le poste avant était réservé aux appelés et le poste arrière aux engagés. Comme pour la cafétéria le confort était appréciable . A bord des bateaux de conception nationale construits à l'époque (1954/55), on dormait encore dans des hamacs. Et ceux ci, une fois rangés dans les bastingages libéraient le poste pour y prendre les repas et servir de lieu de détente et de repos. (Photo : Maurice Bernard - Commentaire Daniel Maurice)

La caféteria équipage : 4 tables de 6 et 8 bancs que l'on pouvait remonter le long de la cloison. C'était le confort...A l'époque où les dragueurs type "D" ou "Sirius" ont été construit (1954/55) sur plans anglais, les bâtiments d'origine française en étaient encore au "plat de 8" avec la gamelle pour la cuisine et le bidon pour la cambuse. (Photo : X. Commentaire : Daniel Maurice)

La Pallice : La plage arrière du Véga où le matelot Maurice Bernard est assis sur le chalut, Sloopy, la mascotte du bord à ses côtés lui tient compagnie. C'est au début de année 1967 que les dagueurs de mines de la 24ème Didra embarquerons du matériel de pêche pour récuperer les missiles tirés de centre d'essais de landes (CEL), avant d'être reclassés patrouilleurs (24ème Dipat). (Photo : X. Commentaire: Daniel Maurice)

La Pallice : Le matelot mécanicien Maurice Bernard de quart à la coupée, entre la cheminée et le roof de drague. Sloopy, la mascotte lui tient compagnie. A l'époque, tous les dragueurs avaient un chien pour mascotte, souvent promu "quartier maître d'honneur". Ces bateaux étant en bois, les chiens ne souffraient pas du "mal du fer" comme c'était parfois le cas sur les bâtiments de construction métallique. (Photo : X - Commentaire : Daniel Maurice)

La plage avant et son canon de 40mm "Beaufort"

Hélitreuillage plage arrière.

1978-1979 L'équipe de foot du Véga.

Mai 1977 : Match de foot Franco-Irlandais à Cork (Irlande)

"Bullex" sur la plage avant un jour de beau temps.

Cool le quart à la coupée !!!

Pêche au requin "peau bleue"

La Pallice : L'equipage du Véga accosté à l'épi sud de la base sous-marine.

Après l'effort..... le réconfort ! Comme on peut le constater, il s'agit d'un carton de Heinneken, ce qui prouve que la marque de bière Véga n'était pas le "sponsor" du dragueur éponyme.

Corvee de parates. On distingue contre le pavois, un panneau de chalut destiné à servir de divergent au filet de pêche ultilisé pour repêcher les missiles du Centre d'Essais des landes (CEL).

1978 : Un beau "coup de chalut" qui va améliorer l'ordinaire. C'est le "marchand de soupe" qui va être content..

1978 Le "QM1 Maurice", mascote du bord.

le patrouilleur Véga accosté à l'épi sud du port de à La Pallice.

1977 : Le patrouilleur Véga à la mer

1977 : Le Véga à la mer dans le golfe de Gascogne, un jour où la mer était belle (ce qui arrive parfois).

Le patrouilleur (ex dragueur de mines) Véga à quai à La Pallice. La photo est prise de la plage arrière de l'Eridan
Partenaires : Rencontres - Sortir, organiser son temps, rester en contact - Service à la personne - Babysitting - Emploi-retraite - Job étudiants - Annoncer une soirée - Aéronavale - Aéronautique navale - Aéronautique - Sous-marins - Maistrance - Cercles militaires - Cercles des Armées - Sortir et rencontrer sur Sortie-privée.net

©alabordache.fr 1997-2009 Tous droits réservés
Le site www.alabordache.fr est déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1109256
En application de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art. 26 de la loi), d'accès (art. 34 à 38 de la loi), et de rectification (art. 36 de la loi) des données vous concernant.